Médiathèque

La médiathèque de la Fraap recense une sélection large de ressources pédagogiques, informatives, scientifiques et universitaires, de toutes natures (ouvrages écrits, audio, vidéo, etc.), s’intéressant au secteur des arts plastiques et visuels.

Article de revue

Article de revue

Arts libéraux et arts libres à Paris au XVIIIe siècle : peintres et sculpteurs entre corporation et Académie royale

En décalage – voire en contradiction – avec l’académisation des arts du dessin et l’inflation des discours théoriques sur la « libéralité » de la peinture et de la sculpture, l’organisation juridique de l’espace artistique parisien au XVIIIe siècle reste marqué par la permanence de l’incorporation de la peinture et de la sculpture au sein d’une communauté de métier.

GUICHARD C. « Arts libéraux et arts libres à Paris au XVIIIe siècle : peintres et sculpteurs entre corporation et Académie royale. ». Revue d’histoire moderne contemporaine [En ligne]. 2002. Vol. 493, n°3, p. 54-68. Disponible sur : < https://www.cairn.info/revue-d-histoire-moderne-et-contemporaine-2002-3-page-54.htm > (consulté le 12 février 2022)

Consulter la source

Livre

Livre

Constellations subjectives

Recueil de travaux inédits, d’études historiques, et de propositions esthétiques, cette anthologie d’approches théoriques et artistiques féministes en art contemporain affirme la nécessité de penser l’articulation entre art et histoire globale, art et genre, art et corporéités, art et postcolonialité ou décolonialité, à partir de références textuelles, visuelles, performatives et conceptuelles.

ALLAIN BONILLA M. - L., BLANC E., RENARD J., ZABUNYAN E. Constellations subjectives [En ligne]. [s.l.] : [s.n.], 2019. Disponible sur : < https://www.editions-ixe.fr/catalogue/constellations-subjectives/ > (consulté le sans date)

Consulter la source

Livre

Livre

Création au féminin, volume 5 : Les passeuses

Cet ouvrage jette un éclairage sur des vies oubliées, des parcours jusqu’à présent peu mis en contexte ou bien déjà connus mais revisités sous l’angle de la transmission. De fait, moins que l’acte créateur, ce sont les actions de formation, d’initiation et de diffusion de la parole créatrice qui sont ici retenues.

CAMUS M., DUPONT V. Création au féminin, volume 5 : Les passeuses [En ligne]. Dijon : Presses Universitaires de Bourgogne, 2012. Disponible sur : < https://eud.u-bourgogne.fr/arts-et-histoire-de-l-art/344-creation-au-feminin-volume-5-les-passeuses-9782364410237.html > (consulté le 4 octobre 2022)

Consulter la source

Article de revue

Article de revue

Dans et hors la ville : esquisse d’une géographie des artistes plasticiens à Bruxelles (19e‑21e siècles)

Sur base d’une cartographie diachronique détaillée, cet article analyse l’implantation résidentielle des artistes plasticiens à Bruxelles de 1830 à aujourd’hui.

DEBROUX T. « Dans et hors la ville : esquisse d’une géographie des artistes plasticiens à Bruxelles (19e‑21e siècles). ». Brussels Studies [En ligne]. 8 juillet 2013. Disponible sur : < https://www.academia.edu/9606336/Dans_et_hors_la_ville_Esquisse_dune_g%C3%A9ographie_des_artistes_%C3%A0_Bruxelles_19e_21e_si%C3%A8cles_ > (consulté le 12 février 2022)

Consulter la source

Article de revue

Article de revue

Droits d’auteur, droits du public : une approche historique

Au-delà de l’aspect juridique, l’histoire du droit d’auteur est une histoire politique et culturelle, plus particulièrement celle de la relation entre la défense du créateur comme propriétaire et la défense de la culture comme bien commun de l’humanité. Je propose de donner quelques éclairages sur quatre moments de cette histoire, en insistant précisément sur ce volet oublié de la propriété intellectuelle : droits d’auteur et droits du public.

LATOURNERIE A. « Droits d’auteur, droits du public : une approche historique. ». L’Economie politique [En ligne]. 2004. Disponible sur : < https://www.cairn.info/revue-l-economie-politique-2004-2-page-21.htm > (consulté le 16 février 2022)

Consulter la source

Thèse

Thèse

Être artiste hors de l’Académie royale : peinture et reconnaissance publique dans le Paris des Lumières (1751-1791)

Ma thèse a pour but de montrer comment des artistes pouvaient être reconnus en tant que peintres professionnels sans être membres de l’Académie royale, c’est-à-dire sans bénéficier ni d’un statut prestigieux, ni des supports officiels de visibilité et de notoriété.

TAUZIÈDE-ESPARIAT M. Être artiste hors de l’Académie royale : peinture et reconnaissance publique dans le Paris des Lumières (1751-1791) [En ligne]. [s.l.] : [s.n.], 2021. Disponible sur : < http://tristan.u-bourgogne.fr/CGC/publications/TC_VARIA/positions_theses/mael-tauziede-espariat-juin-2021.html > (consulté le 3 octobre 2022)

Consulter la source

Enregistrement vidéo

Enregistrement vidéo

Faire oeuvre. La formation et la professionnalisation des artistes femmes aux XIXe et XXe siècles - Vidéo

Ce colloque international entend dresser un état actuel de la recherche sur l’accession des artistes femmes aux structures d’enseignement, qu’il s’agisse des ateliers et académies privés ou des écoles publiques. Il a pour ambition d’analyser les modalités d’enseignements dédiés aux femmes, de cartographier des lieux clés de cette histoire, de retracer des parcours individuels et des dynamiques pédagogiques collectives. En partenariat avec l’association AWARE (Archives of Women Artists, Research and Exhibitions)

Faire oeuvre. La formation et la professionnalisation des artistes femmes aux XIXe et XXe siècles - Vidéo [En ligne]. [s.l.] : [s.n.], 2019. Disponible sur : < https://www.centrepompidou.fr/fr/ressources/media/eyf5vBQ > (consulté le 4 octobre 2022)

Consulter la source

Livre

Livre

Identités de l’artiste : Pratiques, représentations, valeurs

Le personnage de l’artiste fait toujours rêver mais sa figure, sacralisée depuis l’âge romantique en Occident, comme sa réalité ont évolué. Son identité peut être critiquée, démystifiée, voire déconstruite. Cet ouvrage pluridisciplinaire, qui réunit des chercheurs ou artistes-chercheurs en lettres, langues, arts, design et philosophie, interroge sous l’angle tant esthétique que politique l’identité de l’artiste comme une construction historique, culturelle et sociale.

PLANA M., SOUNAC F. Identités de l’artiste : Pratiques, représentations, valeurs [En ligne]. [s.l.] : [s.n.], 2021. Disponible sur : < https://eud.u-bourgogne.fr/arts-et-histoire-de-l-art/760-identites-de-l-artiste-9782364414136.html > (consulté le 4 octobre 2022)

Consulter la source

Article de revue

Article de revue

Jacques-Louis David et ses élèves : les stratégies de l’atelier

Du point de vue de la recherche sur l’art de David, tout autant que ses œuvres, ses relations avec ses élèves, dont le degré de proximité et la nature des collaborations n’ont cessé d’évoluer avec les régimes politiques, permettent de mesurer le rôle de l’atelier dans sa stratégie pour établir et maintenir sa position prééminente aux yeux de ses contemporains.

BORDES P. « Jacques-Louis David et ses élèves : les stratégies de l’atelier. ». Perspective. Actualité en histoire de l’art [En ligne]. 1 juin 2014. n°1, p. 99-112. Disponible sur : < http://dx.doi.org/10.4000/perspective.4387 > (consulté le 22 octobre 2021)

Consulter la source

La médiathèque : comment ça marche ?

Sont ici référencés les documents de toute nature relatifs aux collectifs d’artistes plasticiens et plasticiennes, aux artistes plasticiens et plasticiennes, et dans leurs diverses dimensions : sociologie, histoire, économie, politique, géographie

En savoir plus

Faire une suggestion ? Signaler une erreur ?

Nous contacter